Louer du matériel de chantier

Les entreprises œuvrant dans le secteur du BTP sont contraintes de renouveler régulièrement leur matériel comme les normes concernant la construction sont en constante évolution. Mais encore, pour pouvoir assurer la réalisation d’un marché spécifique, ils doivent avoir dans leur actif les matériels adaptés. Pour pouvoir rester compétitif, il faut donc posséder ce que les autres ne peuvent pas proposer. Pourtant, cela reste problématique dans la mesure où il n’est pas toujours évident même pour les grandes entreprises, d’investir dans des matériels qui ne serviront pas toujours. Dans ce cas, louer du matériel de chantier semble être une alternative plus avantageuse. Cette solution ne s’adresse pas uniquement aux professionnels, elle est tout aussi efficace pour les particuliers qui projettent d’entreprendre quelques travaux de rénovation ou de terrassement. Il est clair que pour un particulier l’achat de matériel de construction n’est pas du tout envisageable. Pour les professionnels, louer du matériel de chantier est tout simplement admirable en tout point de vue. D’abord, en matière de stockage, vous gagnez de l’espace car il n’est pas utile de prévoir de la place pour un matériel que vous n’utiliserez pas souvent. De plus, la question d’amortissement sur le prix du matériel ne se pose même plus. Ici, vous louez, vous utilisez et vous rapportez la machine lorsque vous n’en avez plus besoin. De plus, la maintenance est entièrement assurée par le loueur, vous n’aurez donc pas à mobiliser votre équipe pour cette tâche. Lors de la facturation, le calcul du devis n’en sera que facilité. Enfin, louer du matériel de chantier vous permettra de réaliser des chantiers plus complexes qui nécessitent l’utilisation de matériel spécifique.

Terrassement ou démolition

Qu’il s’agisse de terrassement ou démolition, ce sont des travaux qui exigent l’utilisation de matériels adaptés sur le chantier. Aussi est-il judicieux de faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans la réalisation de ces types de travaux. Pour rappel, les travaux de terrassement consistent à effectuer au moyen d’engins mécaniques des opérations de préparation de terrain pour accueillir une nouvelle construction. Cela pourra donc s’agir de décapage des terres pour l’extraction des végétaux, des opérations de déblayage pour dégager les terres et créer les canalisations et les fondations ou encore de remblayage en vue de combler les cavités notamment pour les tranchées. La démolition ou déconstruction concerne la destruction d’une partie ou l’ensemble d’un ouvrage. Il est essentiel de faire appel à un professionnel pour ce type d’opération afin d’assurer de satisfaire les nouvelles exigences en matière de respect de la planète, découvrez de nombreux produits et services sur le site internet La Niçoise de Location. Un professionnel s’occupe alors de la démolition, du tri sélectif et l’enlèvement des gravats et leur recyclage incluant donc la décontamination, le désamiantage et le déplombage. Un professionnel est le mieux placé pour vous proposer des solutions plus économiques, sécuritaires et répondants à des exigences environnementaux. La déconstruction peut très bien s’agir de l’intérieur aussi bien que de l’extérieur d’un bâtiment ou même un site protégé. Pour réaliser l’opération, le maître d’œuvre peut choisir entre différentes méthodes selon les critères du terrain. La démolition peut être alors manuelle, mécanique ou réalisée à travers d’autres techniques comme le découpage, la démolition à l’explosif ou par expansion.

Les groupes électrogènes

La présence d’un groupe électrogène est essentielle sur un chantier surtout lorsque celui-ci ne dispose pas encore de raccordement au réseau électrique ou si les travaux doivent être effectué loin de toute source d’alimentation. Les groupes électrogènes assurent ainsi l’alimentation des matériels nécessaires pour l’accomplissement des travaux. Généralement, le groupe électrogène destiné au chantier est déplaçable. La puissance qu’il fournit doit être adaptée aux engins ou outils à alimenter. En principe, la puissance délivrée par le groupe électrogène doit répondre à la consommation des appareils multipliée par au moins 1,2 et au mieux 3,5 pour l’activation des appareils asynchrones qui exige un certain pic d’énergie au démarrage. Cela dit, l’utilisation d’un groupe électrogène de type AVR suffit à soulever cette contrainte. Chez un professionnel, il vous sera alors possible de louer un groupe électrogène déplaçable et des armoires électriques de distribution ou un groupe électrogène déplaçable pour la grue et des groupes mobiles pour l’outillage. Afin de profiter des meilleures solutions, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel. Ce dernier sera en mesure de vous guider et de vous proposer des appareils adaptés à votre chantier.

Articles de la même catégorie :