Construire sa piscine

Construire sa piscine est un projet de grande envergure qui nécessite une bonne réflexion. En effet, la construction d’une piscine n’est pas une mince affaire, c’est un investissement important et avant de se lancer dans ce projet, il sera plus judicieux de se poser les bonnes questions pour sa réalisation. Ainsi, prenez le temps de réfléchir et vérifier votre budget disponible mais prévoyez également l’emplacement de la piscine, pensez à la mode de construction adéquate et aux équipements qu’il faudra choisir. Pour vous aider, il sera bien plus simple de vous adresser à un constructeur de piscine. Ce professionnel pourra alors vous aider dans la réalisation de votre projet et ainsi faciliter vos tâches. En tout cas, que vous décidiez de construire vous-même votre piscine ou que vous préfériez faire appel au service d’un professionnel, sachez qu’un permis de construire est obligatoire, surtout si vous décidez de construire une piscine à l’intérieur de votre maison. Le permis de construire est également obligatoire dans le cas où votre piscine extérieure comprend un abri qui fait plus de 20 m². Mais encore, il est à savoir que pour une piscine enterrée ou semi-enterrée non couverte de moins de 100 m² et de 60 cm de hauteur sans local technique, une déclaration de travaux s’impose. Par ailleurs, si faire construire sa piscine demande un réel savoir-faire, sachez que pour des piscines en kit ou des piscines auto-portantes installées hors-sol, vous n’aurez besoin de faire appel à aucun professionnel car vous n’aurez qu’à monter, vous-même, votre piscine. De plus, ces types de piscines vous permettent de réaliser des économies.

La sécurité pour les enfants

Construire sa piscine, c’est une chose mais si vous avez des enfants, il vous faudra également veiller à leur sécurité en sécurisant la piscine. D’ailleurs, depuis janvier 2004, la loi exige la mise en place d’au moins un des dispositifs de sécurité pour piscine. En effet, afin d’assurer la sécurité pour les enfants, il est primordial de mettre en place certains dispositifs de sécurité autour de votre piscine, en savoir plus : http://aquareve-piscines.fr/ . Cela permettra alors de prévenir et d’éviter la noyade des enfants, en particulier ceux qui ont moins de 5 ans. Parmi ces équipements de sécurités, on trouve par exemple l’alarme de piscine. Immergée ou se trouvant au périphérique de la piscine, elle pourra alors vous prévenir dans le cas où votre enfant chute dans le bassin ou s’il s’en approche. Vous pouvez également opter pour la couverture de sécurité, un équipement qui se déroule sur l’eau de la piscine afin de retenir l’enfant en cas de chute, mais plusieurs types de volets ou de bâches de protections existent aussi. Par ailleurs, afin de garantir la sécurité de votre enfant, vous pouvez également vous faire installer une barrière ou une clôture de piscine qui pourra fermer totalement d’accès au bassin. Comme dernier type d’équipement qui pourra rendre votre piscine inaccessible par vos enfants, on trouve aussi l’abri de piscine. De plus, cet abri dispose d’autres fonctions de conforts et de protections. Dans tous les cas, quel que soit le dispositif que vous choisissez d’installer pour la sécurité de vos enfants, veillez à ce qu’il soit conforme aux exigences minimales de sécurité indiquées par les normes AFNOR.

Nettoyage et traitement de l’eau

Le nettoyage et traitement de l’eau font partie des tâches nécessaires à effectuer si vous avez une piscine pour que votre piscine soit toujours propre. Mais l’entretien de la qualité de l’eau de la piscine est également important pour votre hygiène. Pour cela, vous aurez besoin d’un système de filtration adapté et en parfait état. Toutefois, il sera préférable d’appliquer quelques précautions et de veiller au pH de l’eau de la piscine au moins une fois par semaine. Pour mesurer le pH de votre piscine, vous pouvez utiliser des réactifs ou un pH-mètre électronique mais pour une solution plus économique et plus facile d’utilisation, vous pouvez utiliser des bandelettes colométriques. Dans ce cas, sachez qu’il vous faudra prélever un échantillon de votre eau dans un gobelet afin d’y plonger la bandelette sur toute sa longueur. Ensuite, retirez-la rapidement et comparez la couleur des réactifs avec l’échelle colorimétrique présentée sur le flacon afin de déduire la valeur de votre pH. Il est à noter que la valeur admise de pH pour les piscines est comprise entre 7,2 et 7,8.

Articles de la même catégorie :